Tartufe adhère au Plr avec aisance et sans complexe.

brandt,maudet,plr,radical,libéral,radicaux,libéraux,marre,hypocrisie,tartuffe,médiocre

Tartufe adhère au Plr avec aisance
et sans complexe.


Après le nombre de coups tordus, des pièces divulguées à dessein, d’informations fallacieuses offertes clés en main à la presse par le PLR lui-même, on décide désormais de commenter des échanges privés entre deux élus, Bravo !!!

On avait atteint le fond en évoquant la mollesse tardive du parti lors de l’arrestation de Simon Brandt. il est certain, que l'on pratique la surenchère et le médiocre dans ce cas précis.  On se sent grandi en lisant la consternante désapprobation des uns et des autres, dans un parti, dont le citoyen ne se soucie guère depuis longtemps : Oui, messieurs du Plr, puis-je vous dire avec délicatesse et en aparté : « VOUS COMMENCEZ A NOUS LES BRISER ».

Pour ma part, je regrette le temps où les libéraux et les radicaux n’étaient pas de la même famille. À l’époque, on ne faisait pas l’usage de mails et des réseaux sociaux comme des bocca della verita. On ne livrait pas les siens à la vindicte populaire et aux appétits des médiocres. L’élu était respecté et soutenu. Sa correspondance était de l’ordre du privé et l'idée même de la livrer à autrui était considérée comme infamante. Mon état d'esprit est simple concernant le PLR désormais, il n'y a qu'une chose à faire selon-moi  : soldons le et passons à autre chose ! Il n’y a plus rien à en dire et à en penser.

dixit le grincheux un soir d'été

Les commentaires sont fermés.